Un nouvel axe avec Paris

Le CFPTS propose des formations longues aux techniciens professionnels des arts de la scène

Créé en 1974 à l’initiative des organisations professionnelles du théâtre et du spectacle, le Centre de Formations aux Techniques du Spectacle (CFPTS) a pour mission de proposer aux techniciens professionnels (spectacle, cinéma, audiovisuel) des formations dans les domaines du plateau, du décor, de la lumière, du son, de la régie, de la direction technique et de la prévention des risques. Plus de 90 stages par an sont proposés de courte, moyenne ou longue durée allant des formations traditionnelles à des modules très spécialisés.

Ces modules favorisent la professionnalisation (reconversion professionnelle, complément de qualification, perfectionnement) ou accompagnent le développement des compétences. Le CFPTS se place au cœur d’un important réseau de professionnels du spectacle en activité qui favorise les échanges. Le CFPTS est aussi depuis 1999 Centre de Formation des Apprentis et délivre les titres de régisseur spécialisé du spectacle option plateau, lumière ou son.

Eric Pottier, régisseur vidéo et pédagogue au CFPTS, répond à nos questions concernant l’ouverture à l’automne prochain d’une nouvelle formation destinée aux techniciens : Arts numériques appliqués à la scène.

Eric Pottier : L’utilisation accrue des outils numériques dans le champ du spectacle vivant a conduit le CFPTS à intégrer depuis quelques années au sein de ses formations des modules d’apprentissage à ces technologies (diffusion numérique du son, vidéo et projecteurs asservis…). Cette approche essentiellement technique est étroitement liée aux besoins de création et aux contraintes économiques des secteurs des arts de la scène.

La formation proposée prochainement (octobre 2006) par le CFPTS intitulée : « Régisseur vidéo pour les Arts numériques de la scène », est une formation de 700H dédiée à un public de techniciens son et/ou lumière ou de techniciens vidéo issus du monde du spectacle ou de l’audiovisuel, souhaitant acquérir les connaissances théoriques et pratiques nécessaires à la maîtrise des outils de création, de traitement et de diffusion vidéo pour les Arts numériques de la Scène.

Cette formation s’articule en trois étapes : la première permet d’acquérir les connaissances générales et techniques, tandis que la seconde est consacrée à l’apprentissage des outils numériques vidéo, et enfin, la dernière étape aboutit à un travail de recherche et de confrontation à l’expression artistique sous forme d’ateliers mêlant techniciens, régisseurs et créateurs.

E.P. : La fonction de régisseur vidéo pour le spectacle est très récente et la délimitation des compétences est encore très floue. Celles-ci se doivent d’être multiples et tous les axes de recherche sont à explorer. Notre partenariat avec le CECN représente une opportunité de rencontre et d’enrichissement sur le plan pédagogique et professionnel. L’approche mêlant un public artistique et technique nous a tout de suite séduit car elle permet de construire la formation en fonction des besoins de la création et oblige à une remise en cause permanente des outils et des pratiques.

Dans la troisième étape de formation décrite précédemment, le travail de recherche est entrecoupé d’ateliers organisés conjointement par le CFPTS, le CECN et la MAC de Créteil. Ouverts à un public d’artistes créateurs, ces ateliers doivent permettre d’expérimenter les possibilités d’expression des arts numériques en collaboration avec les stagiaires régisseurs et se dérouleront juste avant le Festival EXIT organisé par la MAC de Créteil.

E.P. : Les ateliers proposés à Paris ont une base similaire à ceux organisés par le CECN à Mons et sont animés par les mêmes intervenants, ceci permettant de bénéficier de l’expérience acquise par le CECN dans le travail collaboratif entre artistes et techniciens. L’objectif de ces ateliers est de mettre en œuvre les compétences acquises dans la pratique de la régie de spectacle.

Les travaux de recherches permettront certainement dans le futur l’élaboration de nouveaux ateliers, par exemple dans le domaine de la régie vidéo pour les spectacles de musique actuelle.

Notre objectif est de proposer une formation qui s’adapte aux besoins de la création artistique, en constante évolution.

E.P. : La formation de « Régisseur vidéo pour les Arts numériques de la scène » sera organisée une fois par an. Elle commencera à la fin du mois d’octobre pour se terminer fin mars, juste avant le début du Festival Exit. Les ateliers artistiques et techniques se dérouleront de janvier à mars et seront ouverts à un public d’artistes créateurs.

E.P. : La formation sera accessible en congé individuel de formation (CIF) après la constitution d’un dossier de candidature, le passage d’un test préalable validant les prérequis nécessaires à la formation et un entretien individuel de motivation.

Les ateliers de type court seront quant à eux accessibles dans le cadre du plan de formation de la branche spectacle vivant avec un financement AFDAS.

Référent de la formation de régisseur vidéo pour les Arts numériques de la scène au CFPTS, Eric Pottier est sorti de L’École Nationale Supérieure Louis Lumière en section Son en 1983. Régisseur son pour la Compagnie du Théâtre de la Mezzanine depuis cette date, il participe au travail de création de celle-ci où il expérimente les outils numériques pour la diffusion sonore.

De 1988 à 2002, il est responsable des formations professionnelles aux nouvelles technologies dans les métiers du cinéma et de l’audiovisuel au centre de formation Novocom à Montreuil sous Bois(93). Depuis 2002, il est responsable de la coordination technique et pédagogique au CFPTS et intervenant dans les formations aux outils numériques du son et de la vidéo dans le spectacle vivant.

Renseignements sur le contenu

Vincent DELVAUX,

Publié le 2006-05-08

Source Texte : www.cecn.com, Magazine des Ecritures Nmériques et des Arts de la Scène n. 04