Après le spectacle, un DVD-Rom ludique et poétique

Sortie d’un DVD-ROM reprenant le travail de 4 années du Collectif

Organisé par le Service général de l’Audiovisuel et des Multimédias de la Communauté française Wallonie-Bruxelles, le Prix Multimédia offre une aide financière à la conception d’une œuvre numérique (installation, net art, CD-Rom, DVD-Rom,…), récompensant notamment lors de ses différentes éditions, Hélène Scholer avec Scenogramme, une installation en cours de réalisation, Olivier Meunier avec Aethera, « portique vers un multivers virtuel » ou encore Tom Heene et Yacine Sebti qui ont décroché le prix en 2005 avec leur projet d’installation interactive Salt Lake.

Lauréat en 2002, le collectif METAmorphoZ fondé par la metteur en scène Valérie Cordy et la plasticienne Natalia de Mello a présenté récemment au Théâtre National de Bruxelles, en présence de la Ministre de la Culture et de l’Audiovisuel Fadila Laanan et des professionnels du secteur, un DVD-Rom, objet hybride et singulier qui voit le jour après 3 ans d’un processus théâtral pluridisciplinaire, ouvert et courageux qui a abouti au spectacle Métamorphoses présenté à la maison Folie de Mons lors du festival VIA 2005.

la recherche de METAmorphoZ a donné vie à une œuvre scénique multiforme

Si la recherche de METAmorphoZ a donné vie à une œuvre scénique multiforme étalée sur 3 ans, la réalisation de ce DVD-Rom (qui, outre l’aide de la Communauté française Wallonie-Bruxelles, a reçu le soutien de Transcultures et du CeCN) a demandé 9 mois de travail assidu à Valérie Cordy (écriture), Catherine André (programmation), Laurence Drevard (graphisme), Derek Sein (musiques originales) qui, avec l’apport de Natalia de Mello (création plastique), ont du apprendre à dominer la technologie. L’objet reprend l’intégralité des projets de ce que le collectif appelle sa « première période » qui prend historiquement ses racines dans la fracture du 11 septembre 2001 et prend fin dans le chaos irakien post Sadam.

On peut, par exemple se retrouver dans une étrange Zone temporaire présenté lors des Netd@ys 2001 à la Chapelle des Brigittines puis sauter à l’édition 2002 du même festival pour emprunter le parcours ludique de Doppelgänger à la Maison du Spectacle La Bellone, passer ensuite par le Festival d’Avignon au Théâtre des Doms avec j’tapLDkej’pe participer à un concert de téléphones mobiles avant d’aller découvrir le spectacle Métamorphoses à la maison Folie de Mons, résultant des précédentes étapes de travail. Le DVD propose une interface sous forme d’abécédaire, chaque entrée étant autonome et débouchant sur une « jouabilité », un sujet et un traitement graphique propre. Bien que l’objet se nourrisse d’archives issues du processus de création, les concepteurs ont opté avec bonheur pour une navigation de type hypertextuelle destinée à trouver un prolongement sur le site du collectif www.metamorphoz.be. Par ailleurs, le DVD ne se limite nullement à un montage d’archives, on peut aussi découvrir des textes d’auteurs, des entretiens avec des scientifiques ou encore des projets conçus spécialement pour le DVD, comme cette mise en scène de la circulation de l’utilisateur qui va jusqu’à modifier le graphisme en fonction de son parcours.

Petit avant-goût par les concepteurs

« D’entrée de jeu, l’utilisateur est accueilli par La Bouche (découverte aux Transnumériques en décembre dernier), un objet parlant en voix de synthèse, sorte de marionnette technologique, devenue depuis quelque temps notre mascotte. C’est elle qui donne les clés de la navigation. Indépendamment, à chaque lettre parcourue, un petit texte d’explication sommaire apparaît qui permet rapidement de prendre en main les différents outils mis à la disposition de l’utilisateur. En « rollant » – sans cliquer – sur chaque lettre, un logo apparaît avec le titre du projet. Deux autres objets interactifs Le Log et La Tricoteuse sont présents sur chaque lettre. Le Log est l’historique du parcours de l’utilisateur. Il prend possession de l’horloge interne de l’ordinateur et propose des commentaires sous forme de haïkus (« Utilisez vos addictions comme source d’énergie » ou encore « À force de tenter les marionnettes, elles vous perdront ») sur chacune des lettres parcourues. Au final, le parcours de l’utilisateur fera l’objet d’un graphisme imprimable. La Tricoteuse quant à elle, propose des textes plus élaborés sur les projets qui nécessitent de plus amples explications ».

Convaincu que « nous n’avons plus aujourd’hui affaire à un corps unique et intact » mais que « nous sommes entrés dans l’ère du corps électronique », le collectif METAmorphoZ a créé une mémoire vivante pour ce corps post théâtral hybride, un corps fragmenté, technologisé mais qui a réussi, tant dans le processus spectaculaire qu’à traversle DVD-Rom, à garder toute son indomptable humanité.

Renseignements sur le contenu

Philippe FRANCK,

Publié le 2006-05-08

Source Texte : www.cecn.com, magazine des Ecritures Numériques et des Arts de la Scène n. 04